Comment faire des sushis sans tapis ?

Comment faire des sushis sans tapis ?

Pour réaliser des sushis maisons, on utilise généralement un ustensile incontournable : un tapis à sushi ou une natte en bambou, aussi appelé makisu au Japon. Mais comment faire des sushis si vous n’avez pas de natte pour les rouler ? Pouvez-vous quand même faire des sushis ? Y a-t-il une autre façon de rouler le riz et le poisson ensemble ?

Dans cet article, nous allons vous donner quelques astuces pour réaliser vos sushis sans tapis.

Un tapis à sushis est-il indispensable ?

Le tapis en bambou, aussi appelé natte, est l’accessoire que l’on associe instantanément à la réalisation de sushis. Il est d’ailleurs présent dans tout kit à sushi.

Les rouleaux de sushi sont fabriqués avec une natte de bambou appelée makisu. Elle est utilisée pour aider à former le sushi en cylindre avec sa garniture, et à le maintenir ensemble lorsque vous le roulez.

La bonne nouvelle est que vous pouvez préparer de délicieux sushis sans tapis à rouler. La mauvaise nouvelle est que cela peut être plus difficile que d’en utiliser un. Cependant, si vous êtes prêt à faire un peu plus d’efforts, il est possible de préparer vos propres sushis maison, même sans tapis !

Tout bon chef de sushi (sushi master) vous dira que l’utilisation d’une natte en bambou rend le roulage plus facile et plus précis. Ce n’est donc pas indispensable, mais cela facilite les choses.

Nos conseils pour faire des sushis sans tapis

Optez pour des sushis qui ne nécessitent pas de roulage

Il existe plusieurs types de sushis qui ne nécessitent pas de makisu pour leur préparation :

  • Le Nigiri est l’un des styles de sushi les plus populaires au Japon, et il consiste en un morceau de poisson cru sur un petit monticule de riz. Ce type de rouleau ne nécessite aucun roulage ; il suffit de placer le poisson et le riz l’un sur l’autre et de les servir immédiatement après les avoir préparés.
  • L’Inari est un autre style populaire qui ne nécessite aucun roulage ; cependant, au lieu d’utiliser du poisson cru comme le fait le nigiri sashimi, vous utilisez du tofu frit à la place. Ce type de sushi est une excellente option pour les végétariens et les végétaliens, car il ne contient aucun poisson !
  • Le sashimi est composé simplement de tranches de poisson cru, et rien d’autre !

Rouler des sushis avec du papier cuisson

La traditionnelle natte de bambou peut se remplacer par divers objets facilement trouvables, et notamment du papier cuisson, ou sulfurisé :

  1. Placez le papier sulfurisé ou de cuisson sur le plan de travail et disposez tous les ingrédients du sushi dessus.
  2. Soulevez le papier à partir d’une extrémité et commencez à l’enrouler en vous éloignant de vous pour obtenir une forme cylindrique.
  3. Outre l’utilisation du papier pour faire des rouleaux de sushi, il peut également être utilisé pour envelopper les rouleaux de maki afin d’éviter que le riz ne sèche.

Rouler des sushis simplement avec les feuilles d’algue nori ?

Voici comment procéder pour rouler vos sushis sans natte de bambou :

  1. Placez une feuille d’algue nori sur la planche à découper de façon à ce que le côté rugueux soit tourné vers le haut (elle ressemblera à un livre ouvert). Mouillez vos mains avec de l’eau et étalez environ 1 tasse (120 g) de riz cuit uniformément sur l’algue.
  2. Déposez environ 30 ml (2 cuillères à soupe) de la garniture de votre choix en ligne sur une extrémité de la feuille de nori recouverte de riz, près du bord mais sans le toucher.
  3. Avec vos doigts, façonnez le reste du riz en un grand rectangle de façon à ce qu’il recouvre la plus grande partie de la feuille de nori, à l’exception d’une bande de 5 cm (2 po) à chaque extrémité, là où il reste du nori nu.
  4. Soulevez une extrémité de votre rectangle recouvert de nori et repliez-la sur elle-même de manière à couvrir la moitié de votre garniture.
  5. Avec vos doigts, roulez fermement le rectangle recouvert de noris vers le bord nu restant de la feuille de nori.
  6. Appuyez doucement sur le rouleau de nori rempli pour vous assurer qu’il colle bien ensemble et pour éliminer toute bulle d’air à l’intérieur (cela permet d’éviter que votre sushi ne se défasse lorsque vous le coupez).
  7. Coupez maintenant votre sushi en huit à dix morceaux à l’aide d’un couteau très aiguisé trempé dans l’eau avant chaque coupe ou en utilisant un couteau à sushi spécialement conçu pour couper les sushis roulés.
  8. Régalez-vous !
Kushi

Kushi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *