Le Furikake, le condiment le plus populaire au Japon

Le Furikake, le condiment le plus populaire au Japon

Le furikake, ou assaisonnement à saupoudrer, est l’un des condiments les plus célèbres du Japon. Il existe dans une large gamme de saveurs et s’utilise avec pratiquement tous les plats. Que vous voyagiez fréquemment au Japon ou que vous soyez simplement curieux de connaître la nourriture et la culture de ce pays, ce guide du Furikake est fait pour vous.

C’est quoi le furikake ?

Le furikake (prononcé « foo-ree-kah-kay ») est un condiment japonais fabriqué à partir de poisson séché, d’algues et de sel. On le saupoudre sur le riz et d’autres aliments pour leur donner de la saveur et de la texture.

Le nom furikake signifie « saupoudrer » en japonais. Il existe de nombreuses saveurs et couleurs différentes. Certains ont un goût de noix, tandis que d’autres ont une saveur salée ou épicée.

Le furikake est souvent utilisé pour parfumer le riz lors de la préparation de sushis ou d’onigiri (boulettes de riz). Il peut également être saupoudré sur d’autres aliments, comme les œufs, les nouilles ou la soupe.

Le furikake existe depuis la période Edo (1603-1868), où il était utilisé comme cadeau comestible pour les invités qui venaient nous rendre visite pendant les vacances du Nouvel An. À l’époque, les gens n’avaient pas de réfrigérateurs et utilisaient donc le furikake pour conserver le poisson à l’intérieur de l’emballage pendant une période plus longue que d’habitude.

Quelle est la composition du Furikake ?

Il existe de nombreux types de furikake au Japon, mais ils sont tous composés d’ingrédients séchés tels que des graines de sésame, des algues nori et des flocons de bonite. Parmi les autres ingrédients figurent du poisson ou de la viande séchés, des flocons d’algues et des épices.

La version la plus basique se compose uniquement de sel et de graines de sésame, tandis que les recettes plus élaborées peuvent inclure des ingrédients supplémentaires tels que la sauce soja, la pâte de wasabi ou la poudre de prune marinée.

Quelles sont les différentes variétés de Furikake ?

Il existe de nombreux types de furikake différents au Japon. En voici quelques variétés :

  • Furikake à base d’algues : Ce type de furikake contient généralement des flocons d’algues séchées, des graines de sésame et du sel comme ingrédients principaux. Certaines marques incluent également des épices telles que du gingembre ou de la poudre de piment rouge pour une saveur supplémentaire. Ce type de Furikake inclut notamment ces 2 variétés :
    • Furikake Nori Katsuobushi : Un mélange de copeaux de bonite séchée (katsuobushi) et d’algues (laurier séché). Ce type de furikake est généralement utilisé sur du riz ou des nouilles.
    • Furikake de Wakame Katsuobushi : Un mélange d’algues wakame séchées et de copeaux de katsuobushi. Ce type de furikake est populaire auprès des personnes qui préfèrent les aliments salés aux aliments sucrés, car il a une forte saveur umami due à la grande quantité d’extrait de kombu qu’il contient. Il est également idéal à ajouter à la soupe miso pour lui donner plus de saveur !
  • Furikake à base de graines de sésame : Le plus courant de ce type a un mélange de graines de sésame noires ou blanches avec du sel comme ingrédients principaux. Certaines marques incluent également des chips d’ail frites ou de la poudre de piment rouge afin de donner un coup de fouet au goût !
    • Sésame Katsuobushi Furikake : Un mélange de graines de sésame et de flocons de bonite séchée (katsuobushi). Le sésame Katsuobushi Furikake a une riche saveur de noix.
  • Furikake à base de légumes : On trouve une variété de légumes dans ce type de condiments, notamment des épinards, des carottes ou des grains de maïs ; ils sont parfaits pour ajouter de la couleur à votre plat !

Comment les japonais mangent le Furikake ?

Pour de nombreux Japonais, le furikake est aussi essentiel que la sauce soja et le sel. En fait, certaines personnes en mettent même sur leur riz avant de le faire cuire !

Le furikake est vendu dans de petits sacs en plastique ou de petits récipients conçus pour être ouverts facilement d’une seule main. On peut également l’acheter en vrac dans les supermarchés et les magasins de proximité du Japon.

Au Japon, le furikake est considéré comme essentiel pour un bon repas. Il peut être utilisé sur des omelettes et des œufs au plat, sur des plats de tofu comme le yudofu, ou sur du riz nature. Il est également courant de saupoudrer du furikake sur des nouilles soba ou udon.

De nombreux Japonais mangent du furikake au petit-déjeuner : ils peuvent l’utiliser comme garniture pour leur omelette ou leurs œufs au plat, ou en ajouter dans leur bol de soupe miso.

Plus tard dans la journée, le furikake peut être consommé avec divers plats, comme des œufs frits, du poisson grillé ou du blanc de poulet. Il est également souvent ajouté au riz, aux onigiris et à d’autres aliments. En fait, le furikake est un ingrédient typique des boîtes à bento.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.