Le guide des bières japonaises

Le guide des bières japonaises

Saviez-vous que la bière était la boisson alcoolisée la plus populaire au Japon ? Le pays est réputé pour ses bières japonaises légères et de qualité qui plaisent aux amateurs de bière du monde entier. Avec ses nombreuses brasseries, le pays du Soleil Levant offre une grande variété d’excellentes bières, allant des bières artisanales aux marques de renom.

Dans cet article, nous vous présenterons les spécificités de la bière au Japon, les meilleures bières japonaises disponibles sur le marché, ainsi que les brasseries les plus réputées du pays. Que vous soyez un amateur de bière aguerri ou que vous cherchiez simplement à découvrir de nouvelles saveurs, les bières du Japon sont à découvrir.

Quels sont les particularités des bières japonaises ?

Bière blonde  japonaise dans un restaurant avec un plat de poulet frit

Les bières japonaises sont réputées pour leur goût subtil, ainsi que leur douceur. Les japonais ont une préférence pour les bières blondes, plutôt légères, rafraîchissantes et désaltérantes.

Cette singularité est obtenue grâce à l’utilisation de riz dans beaucoup de recettes (c’est notamment le cas d’Asahi, Kirin et Sapporo) et une tendance à avoir une teneur en malt relativement faible en comparaison des bières étrangères.

Les strictes conditions de fermentation imposées aux brasseries du pays conduisent à une certaine homogénéité dans les goûts des différentes bières. Pour se démarquer de la concurrence, les fabricants innovent alors en proposant des saveurs originales.

Ces saveurs peuvent être obtenues en ajoutant des plantes et des arômes naturels, en mélangeant la bière d’origine avec d’autres boissons alcoolisées locales comme le saké, ou en utilisant des ingrédients tels que le pois, le soja, le maïs ou le blé. Le marché japonais est donc riche en choix de bières, des plus classiques aux plus atypiques.

Quels sont les différents types de bières japonaises ?

La législation japonaise est très stricte sur l’appellation bière : la boisson doit comporter au minimum 67% de malt afin qu’elle puisse être qualifiée de « bière ».

Les brasseries ont néanmoins développé de nombreuses bières alternatives en dessous ce seuil :

  • La happōshu ( 発泡酒 ) : une bière avec seulement 25% de malt.
  • La happousei ( 発泡性 ) : une bière sans malt.
  • La dai-san no bīru ( 第三のビール) : un panaché sans malt et mélangé à d’autres alcools.

Certains considèrent que les happōshu et happousei ne sont pas de véritables bières, sachant leur faible teneur (ou absence) en malt. Officiellement, la loi leur donne raison, car ces boissons ne peuvent être appelées bières.

Les bières alternatives sont généralement moins chères que les bières classiques, pour plusieurs raisons :

  • La taxe sur l’alcool est liée à la teneur en malt. Plus il y a de malt, plus la taxe est forte !
  • Le malt est plus onéreux que les autres ingrédients comme le maïs, le houblon, les graines de soja, l’amidon ou encore la patate douce.

Au sein d’une même marque, il est donc fréquent de rencontrer plusieurs types de bières, à des niveaux de prix différents liés à la teneur en malt.

Quelles sont les principales brasseries au Japon ?

Le Japon comporte une multitude de micro-brasseries, mais le marché reste dominé par 5 grands acteurs :

  • Brasserie Asahi : fondée en 1889, est l’une des plus grandes brasseries du Japon. Elle produit une large gamme de bières, dont la célèbre Asahi Super Dry, qui a été lancée en 1987 et est devenue la bière la plius vendue au Japon.
  • Brasserie Kirin : fondée en 1888, est également l’une des plus grandes brasseries du pays. Sa bière la plus connue est la Kirin Ichiban, une bière blonde légère et rafraîchissante.
  • Brasserie Sapporo : fondée en 1876, c’est la plus ancienne brasserie du Japon encore en activité. Sa bière la plus célèbre est la Sapporo Premium, une bière blonde légère au subtil goût de houblon.
  • Brasserie Suntory : fondée en 1899, est une autre brasserie japonaise de renom. Sa bière la plus connue est la Suntory The Premium Malt’s, une bière blonde de haute qualité aux arômes de houblon et de céréales.
  • Brasserie Orion : située sur l’île d’Okinawa au Japon, c’est la cinquième plus grande brasserie de bière au Japon. Elle a été fondée en 1957 et représente 60% du marché de la bière sur l’ile d’Okinawa… mais seulement 1% du marché japonais. En 2002, elle a conclu un accord de distribution avec Asahi Breweries et est maintenant distribuée à travers le Japon et à l’international.

Si vous êtes amateur de bière, n’hésitez pas à explorer les différentes brasseries japonaises et leurs larges gammes de bières qui remplissent les rayons des supermarchés et autres supérettes de quartier.

Quelle est la bière la plus populaire au Japon ?

Bouteille d'Asahi Super Dry sur une table avec des verres

L’Asahi Super Dry est la bière la plus populaire au Japon, et aussi parmi les 20 bières les plus consommées au monde.

En seconde position, la Kirin Ichiban est l’autre bière la plus consommée localement.

Contrairement aux idées reçues, la bière est la boisson alcoolisée la plus consommée au Japon, devant le célèbre saké. Le Japon figure d’ailleurs parmi les 10 pays les plus consommateurs de bière au monde.

Quels sont les meilleures bières japonaises ?

Large gamme de bières dans un supermarché au Japon

Chacun a ses préférences personnelles, et il est ainsi subjectif de vouloir désigner la meilleure bière japonaise. Si l’on devait néanmoins en citer quelques-unes parmi les meilleures, voici un aperçu de celles qui reviennent souvent :

  • La bière Asahi Super Dry est la plus consommée au Japon, avec sa texture légère et son goût sec et rafraîchissant.
  • La bière Kirin Ichiban, quant à elle, se distingue par sa belle couleur dorée et son goût doux et équilibré.
  • La bière Sapporo Yebisu, est une bière premium qui utilise des ingrédients et une méthode de fabrication importés d’Allemagne. C’est la bière des aficionados, aussi très appréciée par les étrangers.

À titre personnel, j’ai une très forte préférence pour l’Orion Premium Draft Beer, une bière légère qui offre des parfums de malts, mais aussi des arômes de foin et herbeux.

Où acheter des bières japonaises en France ?

magasin avec des distributeurs de bières au Japon

Les bières japonaises les plus connues sont trouvables en France, bien que n’étant pas commercialisées partout comme les bières de grande-consommation que sont les Heineken, 1664, Carlsberg et autres marques très connues.

Voici les endroits où vous pourrez acheter des bières japonaises :

  • Dans les supermarchés asiatiques : ils disposent souvent d’une large sélection de bières de Chine, de Thaïlande et aussi du Japon. Vous y trouverez facilement des Asahi, Kirin et Sapporo.
  • Dans les boutiques e-commerce de produits asiatiques : ces magasins en ligne proposent parfois une large sélection de bière venue du Japon.
  • Dans les restaurants asiatiques : bien qu’ils soient chinois, vietnamiens ou japonais, ces établissements proposent fréquemment une à plusieurs bières du Japon, dont l’incontournable Asahi.
  • Est-ce possible de trouver des bières nippones dans les hypermarchés comme Auchan ou Carrefour ? Non, sauf lors du nouvel an chinois ou de thématiques comme celles des bières du monde.

En résumé, il est assez facile de trouver les grandes marques comme Asahi, Sapporo et Kirin. Il sera cependant bien plus difficile de dénicher des marques plus confidentielles comme Orion ou votre bière artisanale favorite. Profitez d’un prochain voyage au Japon pour retrouver ces bières non distribuées chez nous !

Avec quels plats boire une bière japonaise ?

La bière japonaise est une boisson rafraîchissante et savoureuse qui peut être appréciée de différentes manières. Voici quelques idées pour accompagner votre bière japonaise :

  1. Avec des sushis ou des makis : la bière japonaise s’accorde parfaitement avec les saveurs délicates et fraîches des sushis et des makis. Envie d’en savoir plus ? Consultez notre guide pour choisir que boire avec des sushis.
  2. Avec de la viande grillée : la bière japonaise est également un choix idéal pour accompagner de la viande grillée, comme du bœuf teriyaki ou des brochettes de poulet. Sa douceur et sa fraîcheur se marieront parfaitement avec les arômes grillés de la viande.
  3. Avec des plats de poisson ou de crustacés : si vous préférez les plats de poisson ou de crustacés, la bière japonaise sera également un excellent choix. Elle s’accordera particulièrement bien avec du saumon grillé ou des crevettes à la plancha.

Quelle est l’origine de la bière au Japon ?

Livraison bière Japon

La bière est apparue au Japon à la fin du XIXe siècle, lorsque des marchands hollandais ont commencé à installer les premières brasseries sur l’archipel. Les premières brasseries de bière fondées par des locaux furent créées aux alentours de 1869-1870, dans la région de Yokohama.

Par la suite, de nouvelles brasseries furent établies par les japonais, dont la brasserie Sapporo en 1876. La fin du XIXe siècle vit l’apparition des principales brasseries encore connues aujourd’hui : Asahi, Kirin et Suntory.

C’est durant la période Taisho (1912 – 1926) que le Japon a commencé à exporter ses bières à travers le monde. L’Allemagne et les pays d’Asie étaient les principaux débouchés commerciaux, luttant contre la pénurie de bière en raison des conséquences de la guerre mondiale. Comme la demande étrangère fut solide, la production de bière au Japon a connu une forte croissance durant cette période.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale (1939 – 1945), le Japon a souffert d’une diminution de la production d’ingrédients essentiels à la production de bière, tels que l’orge et le houblon. La vente d’alcool dans les magasins et les restaurants fut strictement limitée et le prix de la bière fut réglementé par le gouvernement. La consommation et la production ont donc été fortement perturbés durant cette période.

Après la fin de la guerre mondiale en 1945, les ventes de bière au Japon ont connu une reprise avec la fin des réglementations spécifiques. Avec la croissance économique et la démocratisation des réfrigérateurs, la bière a continué de gagner en popularité auprès de la population. Depuis lors, la bière fait partie des parties alcoolisées les plus bues au Japon (devant le saké), et les japonais sont même parmi les 10 plus grands consommateurs de bière dans le monde.

Ces dernières décennies, le choix de bières s’est considérablement développé, avec la création de nouvelles variétés et l’apparition de nombreuses brasseries artisanales.

Kushi

Kushi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *