Quels poissons pour faire des sushis ?

Quels poissons pour faire des sushis ?

Si vous êtes amateur de sushis, alors apprendre à les faire vous-même est le meilleur moyen d’être sûr de leur qualité. Pour cela, il est primordial de savoir choisir les bons ingrédients, et notamment vos poissons qui sont l’ingrédient clé d’un sushi.

Dans ce guide, voici quelques-uns des types de poissons les plus courants utilisés dans les sushis.

Quelques notions sur le poisson cru

Presque tous les poissons et autres créatures marines sont comestibles, mais tous ne le sont pas crus.

Certaines espèces de poissons sont plus sujettes aux infections que d’autres. Certaines peuvent même provoquer une intoxication alimentaire ou contenir des parasites qui peuvent vous rendre malade.

Nous vous conseillons de lire notre article sur les précautions à prendre pour manger du poisson cru. Vous y trouverez tous les conseils pour choisir et préparer vos poissons crus.

Quels poissons choisir pour faire ses sushis ?

Pour faire des sushis, on peut choisir n’importe quel poisson, mais les meilleurs poissons pour les sushis sont les poissons à chair ferme et savoureuse comme le thon, le saumon, l’espadon ou le bar. Les poissons à chair délicate comme le flétan, le turbot ou le haddock ne conviennent pas aussi bien, car ils se défont facilement en tranches fines.

Voici les poissons traditionnels que vous retrouverez dans la plupart des restaurants de sushis :

  • Le thon : il s’agit de l’un des 1er choix. Toutes les variétés de thon conviennent, y compris le thon rouge, l’albacore, le thon obèse, le listao, la bonite et le germon. Il y a aussi quelques thons plus rares…
  • Saumon : avec sa chair rose foncée et sa saveur riche, le saumon est un excellent choix pour les sushis. Consommé cru, ce poisson présente néanmoins des risques de parasites. Veillez à le congeler d’abord.
  • Maquereau : Appelés saba ou aji en japonais, toutes les formes de maquereaux constituent d’excellents choix. On les imbibe toujours avec du vinaigre avant de les servir.
  • Palourdes, pétoncles et ormeaux : ces mollusques sont des options très répandues. Vous voudrez éviter les huîtres. Bien qu’elles soient savoureuses crues, elles ne se marient pas bien avec le riz à sushi.
  • Bar : Le bar a une chair ferme et une saveur délicate, ce qui le rend idéal pour les sushis.

Les poissons les plus couramment utilisés pour les sushis sont le thon (maguro), le saumon (sake), le bar (hamachi), l’anguille (unagi) et la daurade (tai). Pour les sushis aux œufs, vous pouvez utiliser des œufs de poisson (tobiko), des œufs de saumon (ikura) ou des œufs de truite (masago).

L’importance de la fraicheur du poisson

Marché poisson japon pour faire ses sushis
Aller chercher son poisson chez un poissonnier est une excellente idée pour s’assurer un poisson frais

La fraîcheur est très importante lorsqu’il s’agit de préparer des sushis. La texture et le goût du poisson seront altérés s’il a été congelé trop longtemps ou mal conservé.

Cela signifie que vous devez vous assurer que votre poisson est aussi frais que possible avant de commencer à préparer des sushis à la maison. Attention, la congélation est souvent nécessaire pour atténuer les risques de parasites. Un poisson congelé est donc une excellente option pour préparer des sushis.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.